Collectif A.C.I.D.E

Médiation


Introduction | Projet pédagogique | Nos interventions


Si nous mettons en place des temps de médiation autour de nos créations, nous souhaitons que ce soit pour prendre le temps de partager avec d'autres ce qui nous a motivé à créer un collectif et un spectacle.

Nous avons donc réfléchi un projet pédagogique qui s'appuie sur nos pratiques et met en avant ce que nous souhaitons défendre à travers elles.


Notre projet pedagogique  

Impliquer les participants dans les différentes étapes de création d'un spectacle, favoriser l'experimentation


Essayer, chercher, se mettre en jeu, improviser, imaginer des scénarios, construire un objet théâtral...
«Une écriture théâtrale n’est pas une écriture uniquement textuelle. Images, textes, son et vidéo sont autant de matériaux pouvant à eux seuls ou d’une manière complémentaire, donner naissance à une histoire. »
Nous envisageons l'initiation à la pratique théâtrale non seulement comme un terrain d'exploration du corps, de la voix, du rapport à l'espace et à l'autre, mais aussi comme un temps pour aborder la mise en scène, la scénographie, la technique, afin de prendre pleinement part au cheminement de l'idée vers le spectacle.
 

Insuffler une dynamique de travail collectif


Prendre la parole, se positionner, écouter, prendre en compte d'autres idées, se mettre d'accord, s'approprier et défendre des choix de création...
« La confrontation des regards sur une problématique commune permet un enrichissement du propos et des formes qui en résultent. »
Nous mettons en place des outils et des méthodes de travail collectif qui favorise l'expression et la participation de tous, où chaque parole a le même poids.
 

Créer un espace de questionnement sur le monde qui nous entoure


Prendre le temps d'échanger, d'interroger notre place dans le monde, de jouer avec toutes les histoires qu'on nous raconte...
Nous utilisons la science-fiction et de l'anticipation pour ce qu'elles nous permette de décaler nos réalités et de nous questionner sur aujourd'hui :
Qu'est ce que la fin du monde ? Comment survit-on à l'apocalypse ?
Et puis laquelle au fait ?
De quoi se compose une mémoire ? Quelles sont les multiples versions de l'histoire ?
Et moi, est ce que je suis aussi le héros d'une fiction (jeux vidéo, séries TV, cinéma...) ou alors c'est la vraie vie ?
Vous croyez qu'on peut encore agir ensemble, à plusieurs ?

Autant de pistes possible de jeux à explorer en lien avec « Si survivants il y a... », mais sûrement pas les seules...

Nos interventions


Elles peuvent prendre la forme d'ateliers réguliers ou de stages. Pour garder du sens à tout ça, nous souhaitons pouvoir prendre le temps : plus que de nous intéresser à la finalité en soi, nous cherchons à mettre les participants en situation de recherche. Le contenu et la durée seront à élaborer en collaboration avec la structure, ou les équipes pédagogiques concernées, en fonction des envies.
 
 

et autour du spectacle

Des temps d'échange avec le public


Nous souhaitons pouvoir les mettre en place en dehors du contexte frontal de la salle. Entamer la discussion à partir de l'imaginaire de la pièce, se retrouver autour d'un verre, solliciter les spectateurs, plusieurs formes sont possibles pour en faire un moment vivant.
 

" A l'exploration de la surface " ou " L'atelier des survivants "


Après le spectacle un temps de découverte de la scénographie, ou d'atelier qui permette de jouer avec les dispositifs du spectacle, sur un temps de 2h à 4h.